top of page

CARNET

des Recettes (encaissements) pour tout auto-entrepreneur

Contenu ...

Bien plus qu'une simple obligation fiscale. C'est un outil essentiel pour une gestion comptable transparente, facilitant la conformité et minimisant les risques. Vous y trouverez : -1 fiche d’information sur votre entreprise -900 lignes (60 pages) pour suivre vos encaissements sur 3 années -3 pages bilans pour suivre ton chiffre d’affaires mensuel, trimestriel et annuel ; -6 fiches complémentaires sur les seuils, les taux des cotisations, la facturation / devis, quand déclarer l’encaissement (ca), la déclaration de revenus, le versement libératoire, -1 page contacts utiles pour jamais vous sentir seul ; Pas de gestion de la TVA / Pas de gestion des dépenses

Carnet des recettes par Elodie breuil

TARIFS

 

- Relié  uniquement  : 30 € 
(HORS FRAIS DE PORT) 

+ Frais de Port 

· A Domicile : 8,00 €

Bon de Commande (à Télécharger)

contenu du carnet
prix

Un élément crucial, simplifiant la gestion comptable et aidant à respecter les obligations fiscales.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet : Qu'est-ce que le carnet de recettes d'un auto-entrepreneur ? Le carnet de recettes compile tous les encaissements liés à votre activité. Il offre une vision claire de vos transactions, simplifiant la gestion et limitant les risques de fraude en cas de contrôle fiscal. Pourquoi est-il essentiel ? •Suivi comptable : Il centralise les données sur vos encaissements. •Gestion simplifiée : Facilite le respect des plafonds de revenus et de la déclaration de chiffre d'affaires. •Prévention des fraudes : Essentiel en cas de contrôle fiscal pour vérifier l'exactitude des déclarations. Est-il obligatoire pour les micro-entrepreneurs ? Oui, tous les micro-entrepreneurs doivent tenir un livre de recettes, sans exception. Son absence ou des erreurs peuvent entraîner des sanctions fiscales lors de contrôles. Règles de tenue du livre de recettes : •Chronologique : Les encaissements doivent être enregistrés dans l'ordre chronologique. •Informations obligatoires : Date, référence des pièces, origine de la recette, nature de la prestation, montant hors taxe, mode de règlement. •Non modifiable : Une fois les informations inscrites, le livre ne peut pas être modifié. Formats autorisés : •Papier libre : Feuille, cahier, ou modèle officiel imprimé. •Livre comptable : Format papier dédié à la comptabilité. •Logiciel comptable : Utilisation de logiciels dédiés (obligatoire pour certaines conditions). Autres obligations comptables pour les micro-entrepreneurs : •Registre des achats : Pour les activités de vente de marchandises ou prestations d'hébergement. •Facturation : Facture obligatoire pour chaque vente ou prestation de services. •Compte bancaire : Obligatoire si le chiffre d'affaires dépasse 10 000 € pendant deux années consécutives. •Adoptez de bonnes pratiques : datez les recettes à l'encaissement, ne modifiez pas le document, et complétez-le régulièrement.

bottom of page